Douleurs aux genoux : Causes et Traitements

Le genou est une articulation majeure de l’organisme car il assure la jonction entre la cuisse et la jambe. L’articulation du genou, pivot du corps, permet une bonne répartition du poids du corps et joue un rôle majeur dans la flexion de la jambe. Des études et des rapports ont montré que les genoux supportent parfois jusqu’à 5 fois votre poids corporel.

Le genou est la plus grande articulation du corps en termes de surface articulaire cartilagineuse. C’est aussi l’articulation la plus complexe et, de ce fait, elle présente une plus grande susceptibilité aux traumatismes, à l’usure naturelle et aux infections.

Le genou douloureux représente une source de handicap puisqu’il réduit la capacité de travail et la performance des actes de la vie quotidienne.

Quels sont les symptômes ?

Les symptômes sont de deux ordres essentiellement : la douleur et l’enraidissement. La douleur peut être mécanique, c’est-à-dire qui se calme au repos et s’aggrave aux mouvements, ou inflammatoire. Dans ce cas, la douleur réveille la nuit. Le genou est alors souvent gonflé, chaud et parfois rouge. L’enraidissement provoque une difficulté à la flexion et l’extension gênant ainsi la marche.

Quelles sont les causes ?

Une douleur au genou a différentes causes. Elle est assez fréquente, le genou étant une articulation porteuse. La douleur au genou peut être d’origine traumatique ou non, articulaire, tendineuse, ligamentaire ou méniscale.

L’arthrose

L’arthrose du genou, provoquée par une détérioration du cartilage de l’articulation du genou, provoque des manifestations invalidantes, comme des douleurs et l’impossibilité de pratiquer certaines activités physiques sportives ou de la vie quotidienne. Par exemple l’arthrose fémoropatellaire (entre le fémur et la rotule) entraîne des difficultés à la descente des escaliers. Les douleurs mécaniques sont les principales manifestations de l’arthrose du genou. Elles s’aggravent lors d’un effort et se calment au repos et gênent l’extension et la flexion du genou. Apparaissent également une raideur et une limitation des mouvements, des épisodes de dérobement du genou, une boiterie et parfois une déformation du genou atteint. L’arthrose du genou peut survenir chez des gens jeunes (en cas d’antécédent de traumatisme méniscal ou ligamentaire) chez les patients obèses et augmente avec l’âge. Ainsi, le vieillissement de la population explique en partie l’apparition de plus en plus de cas de personnes présentant une arthrose du genou.

Les traumatismes du genou

Les traumatismes du genou, entorses et fractures, sont devenus eux aussi de plus en plus fréquents en raison du développement des activités sportives non encadrées. Les fractures du genou surviennent le plus souvent à la suite d’un accident sur la voie publique. L’entorse du genou correspond à une atteinte des ligaments permettant la stabilité de l’articulation du genou et fait suite à un traumatisme, provoquée la plupart du temps lors de la pratique d’un sport, comme par exemple le basketball et le football qui sont les principaux responsables des entorses de genou. Les ruptures des ligaments sont plus sévères lorsque les ligaments croisés sont touchés.

Les lésions méniscales

Les ménisques absorbent les chocs de l’articulation du genou. Sous l’effet de contraintes répétées ou brutales, les ménisques peuvent s’abîmer. La complexité des mouvements du genou et le risque que les ménisques soient coincés entre les os en présence, puis soient brutalement décompressés lors de l’extension du genou, expliquent la majorité des lésions.

Plusieurs types d’atteintes peuvent survenir en fonction du ménisque interne ou externe, de l’âge et du type d’activité des personnes. Lors d’un traumatisme, les ménisques peuvent se fissurer, se déchirer ou une désinsertion peut survenir. Parfois, un morceau de ménisque, une « languette », se retrouve isolé. Il arrive aussi qu’une déchirure sépare totalement en deux le ménisque d’avant en arrière : ce type de lésion s’appelle la « rupture en anse de seau ».

Chez les personnes jeunes ou sportives, les ménisques peuvent se fissurer lors de flexions anormales du genou ou lors d’un traumatisme en torsion comme une entorse grave du genou, mais parfois, seul le relèvement brutal d’une position accroupie prolongée peut provoquer une fissure du ménisque interne.

En dehors du traumatisme du genou, les ménisques subissent des microtraumatismes répétés tout au long de la vie avec une usure progressive. Les lésions dégénératives qui apparaissent avec l’âge sont appelées « méniscose » et celles-ci surviennent plus fréquemment chez les personnes qui ont des jambes arquées (« genu varum ») ou en X (« genu valgum »), chez celles qui travaillent fréquemment en position accroupie (exemple : carreleur) ou qui portent des charges lourdes.

Comment traiter une gonalgie ?

Le traitement d’une gonalgie (douleur au genou) repose sur une prise en charge non médicamenteuse : perte de poids en cas de surcharge, activité physique comme le vélo ou la natation, kinésithérapie. Le port d’une genouillère est également fortement recommandé pour traiter et prévenir des douleurs aux genoux.

La genouillère de compression est un soutien pour genou qui le maintien exactement en place. Les sangles de pression réglables garantissent une fixation de la rotule (pas de glissement ou roulement vers le bas).

La genouillère de compression assure également :

Un soulagement de la douleur : amélioration efficace de la circulation sanguine et de la relaxation musculaire, aide dans la guérison de blessures du genou ou dans la récupération post-chirurgicale, réduction des inflammations et des gonflements, soulagement de la douleur, amélioration de la stabilité des articulations, réduction du stress et des risques de blessures.

Protection efficace : la genouillère de compression vous offre une protection de 360 degrés lors d’activités intenses. Elle maintient le genou en position correcte et le protège contre le risque de fatigue et d’entorse.

Utilisations multiples : parfaite pour une gamme d’activités comme la marche, la course, l’haltérophilie, la randonnée, le fitness, le basketball, le football, etc. Elle est adaptée à toutes les personnes souffrant d’une blessure ou de douleurs au genou et est idéale pour les déchirures du ménisque, l’arthrite, les tendinites.

Le port d’une genouillère de compression participe également à l’amélioration des performances du sportif. En effet, la compression et la chaleur apportée par l’orthèse accélèrent l’échauffement du muscle. Par conséquent, le genou est plus disposé à subir toutes sortes de tensions puisque les tissus fonctionnent mieux grâce à une meilleure circulation sanguine. 

Ci-dessous nos produits contre le mal de genou

Promo !
10 000.00 FCFA 9 000.00 FCFA

Laisser un commentaire

FCFABCEAO XOF
EUR Euro