KAYA Beauté

Découvrez les 6 types de boutons qui vous tourmentent !

Découvrez les 6 types de boutons qui vous tourmentent KAYA

Le dicton qui nous rappelle que « les bonnes choses viennent dans de petits paquets » ne s’applique pas aux boutons. En effet, il vous arrive de fréquenter des personnes avec différents types d’imperfections sur le visage. Vous apercevez certainement de petites bosses blanches, de larges pores noirs voire même une éruption de peau rouge. Sans compter que vous-même pouvez être confronté à des boutons sans connaître leur source ni leur signification. Dans tous les cas, que vous ayez affaire à une éruption cutanée ou à un bouton, l’acné en est le noyau. D’ailleurs, il s’avère qu’elle peut inclure toutes ces choses et plus encore. C’est pourquoi votre invasion peut sembler très différente de celle des autres. Alors, vous avez envie d’en savoir plus ? Accompagnez-nous donc pendant que nous explorons les 6 types de boutons. Ainsi, vous pourrez découvrir ce qui afflige réellement votre peau !

Les boutons sont essentiellement comme des oignons. C’est parce que, premièrement, il existe de nombreux types de boutons différents et tous aussi ennuyeux. Deuxièmement, à la racine, ils commencent tous de la même manière. Par ailleurs, il y a deux choses à retenir à propos des boutons : ils commencent toujours par un pore obstrué. Également, ils peuvent être inflammatoires (en colère et enflés) ou non inflammatoires. Donc, des affections douloureuses, passant par les points noirs aux pustules juteuses, ces types d’imperfections sont souvent source de mal-être. C’est pourquoi la première étape de ce voyage sera d’identifier votre unique adversaire. En d’autres mots, les décomposer vous permettra de savoir à quoi ils ressemblent et à quoi ils sont dus.

Les points noirs : des types de boutons très récurrents

Les points noirs : des types de boutons très récurrents

Les points noirs sont le résultat de l’obstruction des pores causée par la production excessive des glandes sébacées. En effet, lorsque vos pores restent obstrués, les cellules mortes réagissent avec l’oxygène de l’air. Par conséquent, ceux-ci deviennent noirs, formant ces types de boutons.

Par ailleurs, d’autres lésions d’acné restent généralement fermées. Cependant, dans les points noirs, la peau autour de vos pores obstrués s’ouvre. C’est pourquoi ces types de boutons apparaissent le plus souvent sur votre visage, le dos, le cou, la poitrine, etc. Ceci reste certainement dû au fait qu’il y a plus de follicules pileux dans ces zones. De surcroît, certains facteurs peuvent augmenter le risque de développer des points noirs. A titre d’exemple, nous avons l’âge et les changements hormonaux qui sont des facteurs importants. 

Cela dit, l’androgène, l’hormone sexuelle mâle, déclenche une plus grande sécrétion de sébum. Il déclenche également un renouvellement plus élevé des cellules de la peau autour de la puberté. En outre, certaines conditions peuvent provoquer des points noirs, particulièrement chez les femmes. Par exemple, il y a les changements hormonaux liés aux menstruations, à la grossesse et à l’utilisation de pilules contraceptives. 

D’autres facteurs incluent aussi :

  • L’obstruction des pores par certains produits cosmétiques ou les vêtements serrés ;
  • Une transpiration abondante due la chaleur (boutons de chaleur) ;
  • Le rasage et autres activités qui ouvrent les follicules pileux ;
  • Une humidité élevée dans un environnement immédiat.

Ainsi, le symptôme principal des points noirs est la petite lésion sombre qui leur confère ce nom. Étant également un symptôme de l’acné, ils diffèrent à certains égards des autres lésions acnéiques. De plus, ces types de boutons ne sont pas inflammatoires et donc indolores. 

Alors, si vous en avez ainsi que d’autres types de boutons légers, des solutions pourront vous aider à les éliminer.

Les points blancs ou microkystes

Les points blancs ou microkystes

Parmi les différents types de boutons, les points blancs sont parmi les plus courants. Ainsi, ils se caractérisent par l’apparition de minuscules bosses blanches sur la peau.

En effet, les points blancs se développent en raison de l’obstruction des pores avec des cellules mortes et de l’huile. Ils ont un aspect blanc caractéristique car ce sont des comédons fermés. En d’autres termes, vos pores obstrués restent recouverts d’une fine couche de peau. De plus, ces types de boutons ne présentent pas de rougeur ou d’enflure car étant un type d’acné non inflammatoire

En outre, certains facteurs peuvent augmenter votre production d’huile ou contribuer à l’embrochage des débris dans vos pores, notamment :

  • Les changements hormonaux, en particulier pendant la puberté, la grossesse, les menstruations et la ménopause ;
  • L’utilisation de cosmétiques à base d’huile, de produits de soins cutanés et de produits capillaires ;
  • La génétique ;
  • Le stress excessif ;
  • L’anxiété ;
  • L’exposition à la pollution atmosphérique ;
  • Certaines conditions météorologiques extrêmes telles qu’une humidité élevée.

Par ailleurs, les points blancs peuvent se développer n’importe où sur votre corps. D’ailleurs, les parties particulièrement grasses de votre visage (zone T) peuvent être particulièrement sujettes aux boutons d’acné. C’est pourquoi, ces types de boutons apparaissent comme de petites bosses sous votre peau avec une pointe blanche. Ils peuvent également être sur le visage, la poitrine, les épaules, le dos, le cou ou les bras. En fait, ils sont la preuve que votre corps tente de repousser une infection. C‘est dire que la petite bosse d’un pore infecté indique les efforts de votre peau pour chasser les bactéries présentes. Enfin, ces types de boutons sont pour la plupart du temps anodins. Par conséquent, ils peuvent se traiter avec de lacide salicylique.

Les boutons rouges ou papules : des boutons assez douloureux

Les boutons rouges ou papules : des types de boutons assez douloureux

Les papules sont de petites imperfections rouges et bosselées qui apparaissent à la surface de la peau. Causées ainsi par l’acné, elles mesurent généralement entre 5 mm et 1 cm. De plus, elles peuvent affecter l’apparence et la texture de votre peau de manière permanente ou semi-permanente. En effet, les papules se trouvent généralement sur votre visage (front, menton, joues), votre dos, poitrine, épaules etc. D’ailleurs, en règle générale, ces types de boutons s’accompagnent de rougeurs autour des éruptions, une texture bosselée et des démangeaisons

En outre, les micro-comédons sont de minuscules boutons surélevés présents sous la surface de la peau. Ils offrent un terrain fertile pour les bactéries qui se nourrissent d’un excès de sébum et de peaux mortes. Il peut aussi se développer en une structure plus grande appelée comédon.

Ainsi, si ce comédon se rompt, il disperse les bactéries dans votre tissu cutané. Et lorsque les bactéries commencent à se reproduire, elles déclenchent une inflammation de votre peau entourant les pores obstrués. De ce fait, cette inflammation provoque les bosses rouges que vous connaissez sous le nom de papules d’acné.

Par ailleurs, les coupables courants de ces types de boutons pourraient être :

  • Des bactéries ;
  • Une production excédentaire de sébum ;
  • Un excès d’activité des androgènes (hormones sexuelles mâles).

Les papules peuvent également être déclenchées ou aggravées par :

  • Le stress ;
  • Le régime alimentaire, comme consommer trop de sucre ;
  • Certains médicaments, comme les corticostéroïdes.

Cela dit, il se peut que vous ayez une lésion qui est blanchâtre et semble être particulièrement juteuse. Dans ce cas, il est certainement question d’une pustule.

Les boutons blancs ou pustules : des types de boutons présents chez tous les groupes d’âge

Les boutons blancs ou pustules : des types de boutons présents chez tous les groupes d’âge

Les pustules sont de petites bosses remplies de pus. Ainsi, elles peuvent avoir un aspect jaune blanchâtre et un anneau de rougeur autour d’elle. En effet, ces types de boutons se produisent généralement comme une forme d’acné modérée à sévère. De plus, ils peuvent affecter les hommes et les femmes de tous âges. 

En outre, les pustules apparaissent sur des zones du visage comme le front, le nez, la joue et le menton. Voici quelques-uns des signes et caractéristiques de ces types de boutons :

  • Peau rouge, douloureuse et qui démange ;
  • Lésion douloureuse ;
  • Minuscules cloques remplies de pus blanchâtre ou jaunâtre.

Par ailleurs, l’apparition des boutons d’acné est l’une des causes les plus courantes de pustules. Vous êtes donc susceptible d’avoir ces lésions cutanées si vous avez une forme modérée à sévère d’acné. La taille de ces boutons douloureux remplis de pus peut aussi augmenter en fonction du degré d’acné que vous avez. Ci-dessous d’autres conditions qui peuvent également causer ces types de boutons :

  • Infections : Des lésions remplies de pus peuvent apparaître en raison de diverses infections comme la folliculite, l’herpès simplex (bouton de fièvre) ;
  • Troubles cutanés : Les affections cutanées aiguës comme les troubles des cloques, le psoriasis pustuleux, peuvent provoquer des éruptions contenant du pus ;
  • Éruptions médicamenteuses : Ces types de boutons peuvent également apparaître en raison d’éruption de médicaments acnéiformes ;
  • Piqûres d’insectes : Les piqûres d’insectes venimeux peuvent également entraîner l’apparition de ces bosses douloureuses sur votre peau ;
  • Allergie alimentaire : Une allergie alimentaire grave peut se manifester sous la forme de furoncles remplis de pus.

Donc, si l’inflammation est grande et douloureuse, ou si votre peau est inhabituellement chaude autour d’elle, veuillez consulter un dermatologue.

Types de boutons à ne surtout pas négliger : les kystes !

Types de boutons à ne surtout pas négliger : les kystes !

Les kystes sont généralement des anomalies dans le corps qui ressemblent à des bosses. En effet, ils peuvent être trouvés n’importe où, y compris le cuir chevelu, le visage, le cou et le dos. 

Cela dit, un kyste situé sous la peau de votre visage est commun et généralement inoffensif. En fait, les kystes sous la peau peuvent simplement disparaître sans traitement. 

Alors au cas où vous en développeriez un, il pourrait s’agir de bosses indolores, ou du liquide rempli. De ce fait, ils peuvent être plus petits qu’un pois qui pousse lentement jusqu’à quelques centimètres. Ils peuvent aussi devenir tendres, rouges ou douloureux s’ils s’enflamment. Sans compter que l’infection peut entraîner une odeur nauséabonde de pus.

En outre, vous êtes susceptible d’avoir ces types de boutons sur votre visage à cause d’un certain nombre de conditions. Il s’agit notamment des éléments suivants :

  • Kystes cutanés : Les kystes faciaux sont des poches non cancéreuses qui ressemblent à des poches de tissus remplies de liquide ;
  • Folliculite : Une inflammation du follicule pileux peut entraîner ces types de boutons sur le visage. Donc, si vous avez un système immunitaire affaibli, vous êtes sensible à la folliculite ;
  • Lipomes : Le kyste facial peut être dû à des lipomes. En fait, ce sont des tumeurs sous-cutanées des tissus mous qui peuvent apparaître n’importe où sur le corps. Les lipomes sont asymptomatiques mais peuvent apparaître sous forme de nodule ou en groupe ;
  • Kystes épidermoïdes : Parfois appelés kystes sébacés, ces types de boutons sont bénins et non cancéreux.

Ainsi, il peut être difficile d’identifier si une masse est kystique ou quelque chose qui pourrait avoir besoin d’un traitement. Cependant, il est conseillé de consulter votre médecin généraliste pour que la bosse soit correctement diagnostiquée.

Autres types de boutons : les nodules

Autres types de boutons : les nodules

Les nodules sont des excroissances qui se développent à la suite d’une affection cutanée sous-jacente. En effet, ces types de boutons peuvent se développer à partir du tissu sous-cutané, le derme et l’épiderme. Ainsi, les nodules sont des lésions solides et surélevées de plus d’un à deux centimètres. Ils peuvent également être aussi gros qu’une noisette ou plus petits.

Cela dit, comme tous les boutons, l’acné nodulaire commence lorsqu’un pore se bouche. Le sébum se mélange aussi aux cellules mortes de la peau et est piégé à l’intérieur du pore obstrué. Donc, pour ceux qui ont de l’acné nodulaire, les pores obstrués peuvent conduire à une éruption plus grave. En effet, elle se forme lorsqu’une bactérie appelée Cutibacterium acnes (C. acnes) reste piégée à l’intérieur du pore obstrué. Par conséquent, cela peut conduire à une infection qui affecte les couches profondes de la peau. D’ailleurs, les nodules restent souvent confondus avec les kystes parce les deux se forment profondément sous la surface cutanée.

En outre, l’infection peut provoquer une inflammation dans les couches profondes de la peau, créant d’autres types de boutons. D’ailleurs, ceux-ci peuvent se produire seuls ou se propager sur une grande surface, provoquant des plaques nodulaires.

Contrairement aux boutons ordinaires, ils ont tendance à ne pas former de tête. Par conséquent, tenter de les presser ne libérera pas de pus et peut entraîner une inflammation supplémentaire. 

Dans tous les cas, ces types de boutons peuvent durer des semaines ou des mois. C’est pourquoi le traitement des nodules nécessite un dermatologue. Sans traitement, ces types de boutons peuvent entraîner des cicatrices permanentes et graves. Cela étant dit, vous pouvez réduire votre risque de cicatrisation en cherchant un traitement adapté le plus tôt possible.

Ce qu'il faut retenir...

Les imperfections sur le visage peuvent représenter une réelle gêne esthétique pour de nombreuses personnes. De plus, ces lésions peuvent être douloureuses en fonction des types de boutons et de leur gravité. Effectivement, les lésions cutanées peuvent s’afficher à différents niveaux en fonction de l’âge, du mode de vie etc. De surcroît, les causes des types de boutons sont variées. Donc, lésions inflammatoires, boutons douloureux, boutons non inflammatoires, ces types d’imperfections ne doivent pas être négligés. Le principal c’est de connaître vos types de boutons et pouvoir ainsi trouver les types de solutions qui vous conviendront. Et vous, quels sont vos types de boutons ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.